T3-borsig 1906

T3-borsig 1906

Carrières

 

Carrières de Saint-Nabor (Alsace)

 

- Les carrières se situent au pied du mont Sainte-Odile,à la limite de deux communes du Bas-Rhin:

Ottrott et Saint-Nabor.

 

 

- Au XVII siècle il existe dans la localité de Saint-Nabor des carrières de roches pyroclastites (porphyre) particulièrement dures, utilisées pour la construction des routes et à partir du XIX siècle des voies ferrées.

 

- Déjà sous le règne de Louis XIV...

des pavés auraient été expédiés jusqu'à Paris.

 

- En fait les matériaux sortant des carrières devaient être utilisés pour l'entretien et la construction des 

routes de la région.

 

- Jusqu’en 1902, 4 petites carrières étaient exploitées à la main par des entrepreneurs locaux.

Cette année là, les ponts et chaussés de la région à la recherche de nouveaux gisements de roche

s'intéressèrent de plus près au site de Saint Nabor .

 

- La ligne, d'une longueur de 12 km, est construite par la société allemande Vering und Waechter et mise en service le 20 juillet 1902. Elle est avant tout destinée à l'évacuation des roches des carrières de Saint-Nabor vers la plaine un service voyageurs est également assuré.

 

- La ligne de Rosheim à Saint-Nabor est une ligne de chemin de fer française, actuellement inexploitée, du Bas-Rhin. Elle relie la gare de Rosheim aux carrières de Saint-Nabor , au pied du Mont Sainte-Odile. 

 

                                    

                                                                                

                                                   Plan de la ligne Rosheim-Ottrott-Saint-Nabor

 

 

 

- La ligne Rosheim-St Nabor à été construite et exploitée par la société Vehring & Waechter, donc le siège est à Berlin, confisquée en 1919,puis rendue à Vehring & Waechter de 1940 à 1944.

 

- La T3 Borsig du Kandertalbahn est, elle aussi, une ancienne machine de la société Vehring & Waechter, qui aurait possédé près de 10 locomotives T3 Borsig, dont trois sur le Rosheim-St Nabor.

 

- Trois locomotives "Borsig de type T3" assurent le trafic des voyageurs et du minerai.

 

 

                                 

-  Un wagon postal complète le service  sur la ligne .

 

  - Cette ligne de chemin de fer ainsi que de nouvelles installations permirent de développer rapidement

l'activité.

 

- Lors du retour à la France de l'Alsace-Lorraine en 1918, les carrières et la ligne sont confiées au département du Bas-Rhin. À partir de 1923, c'est la Compagnie des transports strasbourgeois  (CTS) qui est chargée d'assurer le service voyageurs...

 

- Vers 1930, un projet d'embranchement vers Klingenthal et sa Manufacture Royale d’Armes Blanches est envisagé mais sera finalement annulé pour des raisons économiques.

 

- En 1938, un autorail diesel remplace le train à vapeur pour le service voyageurs.

 

                               

                                                   Renault type ZO de 120 CV diesel 1934

 

 

- Le service voyageurs est assuré jusqu'au 31 mars 1954. Il est ensuite remplacé par une desserte routière en autobus. Les derniers engins ayant effectué le service voyageurs sur la ligne étaient des autorails Renault type ZO de 120 CV diesel construits en juin 1934.

 

- Les premiers travaux de la nouvelle société furent de remplacer et de moderniser les équipements.

A l'aube de la 2ème guerre mondiale,le site pouvait rivaliser avec ses concurrentes les plus perfomantes.

Durant la guerre, l'activité du site végéta jusqu'à la libération en 1944.

 

- A partir de 1945,les carrières purent travailler normalementet livrer de grandes quantités de matériaux.

 

                                          

 

 

 

                                    

 

 

           

 

 

 

                                

 

                              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

        

                          Plan des voies de chemin de fer pour accèder au silo dans la carrière.

 

        

                                                            et celui des voies à St Nabor.

                            

 



31/05/2017
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Histoire pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres